Kolossal, ce Völkerschlachtdenkmal !

L’archange Michel, saint patron des guerriers et gardien du monument.
L’archange Michel, saint patron des guerriers et gardien du monument.

A Leipzig (Saxe), un énorme bâtiment en forme de cloche, achevé en 1913, domine de ses 91 mètres tout un quartier au sud du centre-ville. C’est le Völkerschlachtdenkmal (monument de la bataille des Nations). Encore ce style Kolossal, très « Seigneur des Anneaux », que nous avions déjà pu admirer au Kyffhäuser (voir l’article concerné). Sur la façade, un saint Michel de 8 mètres de hauteur monte farouchement la garde, surmonté de la devise « Gott mit Uns » (Dieu avec nous). Sous la coupole, à l’étage, de sinistres géants de pierre pleurent le sacrifice de milliers de soldats et de civils impliqués dans la plus sanglante des batailles napoléoniennes qui fit plus de 90 000 morts ou blessés en octobre 1813. Heureusement pour le visiteur moderne, ce style funèbre et guerrier évoque irrésistiblement les clichés romantiques de l’heroic fantasy, et sa démesure prête plutôt à sourire.

Quoi qu’on pense de sa décoration, il faut reconnaître que le monument bénéficie d’une acoustique extraordinaire : lors de concerts donnés sous sa coupole, on a mesuré que les sons aigus pouvaient se réverbérer pendant 10 secondes. Mais c’est le décor lugubre de la crypte qui a séduit les organisateurs du Festival de musique gothique (Wave-Gotik-Treffen), qui y présentent chaque année en mai des groupes cybergoths ou dark électro. Déconseillé aux dépressifs…


Comment visiter : Völkerschlachtdenkmal, Strasse des 18. Oktober 100, 04299 Leipzig. Parking gratuit dans les rues du parc adjacent. Le rez-de-chaussée et le musée sont payants, mais on peut accéder gratuitement au premier étage, sous la coupole, par les escaliers extérieurs.
GPS : 51.312510, 12.413002
Liens utiles : fr.wikipedia.org/wiki/Völkerschlachtdenkmal, www.voelkerschlachtdenkmal.de/joomla/index.php

Le monument se reflète dans un immense bassin.
Le monument se reflète dans un immense bassin.
Saint Michel garde la porte d’entrée du monument.
Saint Michel garde la porte d’entrée du monument.
Le rez-de-chaussée, avec ses guerriers boudeurs adossés à des têtes de géants endormis.
Le rez-de-chaussée, avec ses guerriers boudeurs adossés à des têtes de géants endormis.
À l’étage, une mère nourricière et ses enfants.
À l’étage, une mère nourricière et ses enfants.
Un père semble pleurer son fils décédé.
Un père semble pleurer son fils décédé.

EN KIOSQUE

Retrouvez mes travaux

[recent works] :

Les illustrations de "Le vent nous portera", de Jean-Yves Grandidier et Gilles Luneau, aux Éditions Alternatives, à paraître le 19 octobre 2017.

Dans GEO d’août, des cartes de la Norvège, de l’Egypte, etc.

Dans National Geographic d’août, adaptation en français des illustrations et des cartes. Création d’une carte de l’Ecosse.

Dans Historia de juin, des cartes et infographies à découvrir sur la page Cartes de ce site .

Toutes les cartes et infographies de l’Atlas de l’Inde, paru aux éditions Autrement.

Dans le n°777

de Version Femina,

une carte de l’Inde du Sud.

Les illustrations d'un livre scolaire (SES terminales),

paru aux Éditions Hatier, à la rentrée 2016-2017.

En ce moment dans

GlobalMagazine.info

une infographie sur les langues parlées en Ukraine.