En équilibre sur le Mur du diable

Une promenade à saute-moutons par-dessus les rochers, avec de jolies vues des deux côtés de la crête.
Une promenade à saute-moutons par-dessus les rochers, avec de jolies vues des deux côtés de la crête.

Rien à voir avec le Rideau de fer ! Le Teufelsmauer (Mur du diable) est une couche de grès dur de quelques mètres d’épaisseur, basculée verticalement par le soulèvement du massif du Harz. L’érosion a dégagé le grès et a laissé une arête rocheuse que l’on peut suivre sur une trentaine de kilomètres, avec des interruptions. L’extrémité nord-ouest commence près du centre de Blankenburg (Saxe-Anhalt) et offre de pittoresques points de vue sur la ville et ses environs. Le « mur » continue ensuite à travers la forêt jusqu’à Timmenrode, un village situé 3 km plus loin. Les promeneurs un peu épuisés par le saute-moutons sur les rochers ont la possibilité de revenir par des chemins plats en contrebas de la crête. D’autres rochers remarquables, appartenant au même ensemble géologique, sont dispersés dans une belle campagne aux chemins bordés de pommiers et de cerisiers, entre Timenrode et Ballenstedt.


Comment visiter : à Blankenburg, parking payant (Schnappelberg 2, 38889 Blankenburg-Harz), puis suivre les panneaux « Teufelsmauer ». Accès libre.
GPS : 51.788617, 10.961899 (départ du sentier « Teufelsmaeurstieg » à Blankenburg).
Lien utile (en anglais) : en.wikipedia.org/wiki/Teufelsmauer_(Harz)

Un morceau du mur, isolé en pleine campagne.
Un morceau du mur, isolé en pleine campagne.
Une curieuse texture, une couleur noirâtre… Pas de doute : c'est bien le Mur du diable !
Une curieuse texture, une couleur noirâtre… Pas de doute : c'est bien le Mur du diable !

EN KIOSQUE

Retrouvez mes travaux

[recent works] :

Des infographies dans le "Grand Atlas 2017" (Éd. Autrement), à paraître le 6 septembre 2017.

Les illustrations de "Le vent nous portera", de Jean-Yves Grandidier et Gilles Luneau, aux Éditions Alternatives, à paraître le 19 octobre 2017.

Dans GEO de septembre, des cartes de Cape Town et de sa région.

Dans National Geographic d’août, adaptation en français des illustrations et des cartes. Création d’une carte de l’Ecosse.

Dans Historia de juin, des cartes et infographies à découvrir sur la page Cartes de ce site .

Toutes les cartes et infographies de l’Atlas de l’Inde, (Éd. Autrement).

Dans le n°777

de Version Femina,

une carte de l’Inde du Sud.

Les illustrations d'un livre scolaire (SES terminales),

paru aux Éditions Hatier, à la rentrée 2016-2017.