Un vol dans le métro de Wuppertal

Le fameux métro suspendu se balance doucement à 8 mètres au-dessus de la ville. Un vrai vol low cost !

Le Schwebebahn serpente au-dessus de la rivière Wupper.
Le Schwebebahn serpente au-dessus de la rivière Wupper.

Ne vous fiez pas à l’aspect actuel de ses rames : le métro de Wuppertal est aussi ancien que celui de Paris. Inauguré en 1901, c’est en tout cas le plus vieux monorail du monde. Dans cette étroite vallée industrielle de la Ruhr, où l’espace est rare, un ingénieux système de portiques lui fait survoler les rues (à l’ouest), puis la rivière Wupper (vers l’est). À 8 mètres de hauteur, on a une vue imprenable sur la ville où plane aussi l’ombre de Pina Bausch, la célèbre chorégraphe disparue en 2009. La ligne unique du « Schwebebahn » (train suspendu) parcourt 13,3 km et dessert 20 stations récemment reconstruites, exceptée la gare de Landgericht. Les deux wagons qui composent chaque rame se balancent doucement dans les courbes : c’est une sensation unique à expérimenter en partant par exemple du terminus de Vohwinkel. On descendra ensuite à Landgericht, d’où l’on montera à pied vers le Skulpturenpark Waldfrieden. L’artiste britannique Tony Cragg, qui vit à Wuppertal, a offert à la ville une collection de sculptures contemporaines de classe internationale. Installées dans un parc arboré, des œuvres monumentales y dialoguent avec les arbres.


À noter : Se munir d’un plan pour le trajet de la gare de Landgericht au Skulpturenpark.
Comment visiter : Acheter un ticket aller-retour au marchand de journaux de la gare de Vohwinkel : Vohwinklerstrasse 22, 42117 Wuppertal. Skulpturenpark : Hirschstrasse 12, 42285 Wuppertal. Accès au parc payant.
GPS : 51.230261, 7.066974 (gare de Vohwinkel), 51.253992, 7.165997 (entrée du Skulpturenpark).
Liens utiles : http://fr.wikipedia.org/wiki/Wuppertaler_Schwebebahn, skulpturenpark-waldfrieden.de/en/home.html

Au-dessus des rues, les portiques prennent la forme d’un U inversé.
Au-dessus des rues, les portiques prennent la forme d’un U inversé.
Le "survol" de la rvière, vu du poste de pilotage
Le "survol" de la rvière, vu du poste de pilotage
La station Landgericht, l’une des dernières a avoir gardé son aspect d’origine.
La station Landgericht, l’une des dernières a avoir gardé son aspect d’origine.
"Décollage" d’une rame dans la gare de Landgericht.
"Décollage" d’une rame dans la gare de Landgericht.
Dans le parc du Skulpturenmuseum.
Dans le parc du Skulpturenmuseum.
À l’entrée du Skulpturenmuseum
À l’entrée du Skulpturenmuseum

EN CE MOMENT DANS LES RAYONS

Retrouvez mes travaux

[recent works] :

Dans GEO de novembre 2018, des cartes, plus un article écrit et illustré sur les croisières.

Dans National Geographic de novembre, adaptation en français des illustrations et des cartes.

Des infographies dans "Mon atlas de prépa" (2018, Éd. Autrement).

Dans Historia spécial de novembre des cartes les guerres athéniennes.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Un plan 3D de la cité de Carcassonne (Carnets des Guides Bleus, Hachette).

Infographies de la 2e édition de l’Atlas du climat (Éd. Autrement) paru en 2018.

"Le vent nous portera",

éditions Gallimard (infographies).

Dans GEO Histoire une carte de la guerre de 1870 et une des colonies françaises de l’époque.

Toutes les cartes et infographies de l’Atlas de l’Inde, (Éd. Autrement).

Dans le n°777

de Version Femina,

une carte de l’Inde du Sud.