Une galerie des glaces de 42 km

C’est la plus grande rivière souterraine gelée du monde. On la surnomme "le Monde des géants de glace".

Éclairé par le guide à l’aide d’un ruban de magnésium, le tunnel de glace est une des attractions de la grotte.
Éclairé par le guide à l’aide d’un ruban de magnésium, le tunnel de glace est une des attractions de la grotte.

Depuis 100 millions d’années, la grotte de Werfen capte les eaux provenant de la fonte des neiges, les amenant à une large ouverture béant à flanc de montagne. Cette grotte très pentue fonctionne comme cheminée où l’eau se fige en d’énormes colonnes, murailles et tunnels qui ont fait surnommer l’endroit Eisreisenwelt (le monde des géants de glace). On n’y trouve pas de concrétions de calcaire, car la faible pression (on est à plus de 1600 m d’altitude) ne permet pas la cristallisation de la calcite. La visite se déroule à la lumière de lampes de mineurs à carbure, pour préserver l’aspect naturel du site. Le guide, lui, est équipé d’un ruban de magnésium qui brûle en produisant une lumière plus vive. Après avoir affronté la tornade glacée du sas d’entrée, les visiteurs montent une longue série d’escaliers métalliques où les paliers sont rares. Au bout d’un kilomètre d’une fascinante exploration, la redescente se fait peu ou prou par le même chemin. Avec l’altitude incroyable du site, les dimensions et l’ambiance fantomatique de la grotte, les cascades de glace… L’Eisriesenwelt est une aventure riche en émotions, dont on ressort tout chamboulé!


À noter : Vêtements chauds et chaussures de marche sont vivement recommandés : dans la grotte la température est très basse (même en été) et les escaliers sont glissants. Le risque de chute est sérieux, et c’est pourquoi il est interdit de filmer et de prendre des photos.
Comment visiter : Eishöhlenstrasse 31, 5451 Werfen, Autriche. Arriver tôt le matin pour éviter l’attente. Si le parking est plein ou si l’on arrive à pied de la gare, monter du centre de Werfen en bus-navette. La visite prend facilement une demi-journée, surtout en cas d’attente au centre d’accueil, au téléphérique, et à l’entrée de la grotte. Le prix de la visite est assez élevé, mais comprend l’accès par téléphérique, la rémunération du guide (pas de pourboire) et l’entretien des infrastructures (le centre d’accueil est neuf).
GPS : Entrée de la grotte 47.510981, 13.193112, Centre d’accueil 47.497452, 13.193719
Liens utiles : www.eisriesenwelt.at/en/the-cave/science.html, fr.wikipedia.org/wiki/Eisriesenwelt

La route est longue jusqu‘à l’entrée de la grotte, qui s’ouvre à flanc de falaise. Le chemin est protégé des chutes de pierres par un toit en béton.
La route est longue jusqu‘à l’entrée de la grotte, qui s’ouvre à flanc de falaise. Le chemin est protégé des chutes de pierres par un toit en béton.
À 1600 m d’altitude, l’entrée de la grotte avec son panorama sur les Alpes autrichiennes.
À 1600 m d’altitude, l’entrée de la grotte avec son panorama sur les Alpes autrichiennes.
En contrebas de la grotte, gardant la vallée de la Salzach, l’impressionante forteresse d’Hohenwerfen.
En contrebas de la grotte, gardant la vallée de la Salzach, l’impressionante forteresse d’Hohenwerfen.

EN CE MOMENT DANS LES RAYONS

Retrouvez mes travaux

[recent works] :

Dans GEO de novembre 2018, des cartes, plus un article écrit et illustré sur les croisières.

Dans National Geographic de novembre, adaptation en français des illustrations et des cartes.

Des infographies dans "Mon atlas de prépa" (2018, Éd. Autrement).

Dans Historia spécial de novembre des cartes les guerres athéniennes.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Un plan 3D de la cité de Carcassonne (Carnets des Guides Bleus, Hachette).

Infographies de la 2e édition de l’Atlas du climat (Éd. Autrement) paru en 2018.

"Le vent nous portera",

éditions Gallimard (infographies).

Dans GEO Histoire une carte de la guerre de 1870 et une des colonies françaises de l’époque.

Toutes les cartes et infographies de l’Atlas de l’Inde, (Éd. Autrement).

Dans le n°777

de Version Femina,

une carte de l’Inde du Sud.